Réparation des membrures

Cette série d’articles est destinée à vous proposer des sources ou des références pour les différentes techniques mises en oeuvre pour la restauration et l’entretien des bateaux classiques, en bois.

Pensez à partager ...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin

1 Commentaire

  1. Dans la section « Règles de construction de Herreshoff et Nevins« , JF demande « Si un matheux peut m’expliquer ce qu’est la racine cubique de « D » en pieds… »
    Voici le fruit de mes recherches :

    • Comme la racine cubique de D est en pieds, D est un volume, en pieds³
    • J’ai eu la curiosité de comparer le déplacement à D : le rapport déplacement / D est constant, égal à 64.
    • 64 doit donc être une sorte de « densité », en livres / pieds³
    • Densité ? Celle de l’eau ? Combien de livres pèse un cube d’eau de 1 pied de côté ?
    • Détour par le système SI, quand même plus familier… la densité de l’eau est d = 1000 kg / m³ : 1000 kg = 2205 livres ; 1 m = 1/0,3048 pieds. Il y a donc 1/0,3048³ pieds³ dans 2205 livres d’eau, ce qui fait un rapport de 62,44. – Zut, c’est pas 64 !
    • Un passage par les forums me renseigne : « 64 for salt water »… La densité de l’eau salée est d’environ 1,025, ce qui porte le rapport à … 64. Bingo !

    Comme disent les anglo-saxons et leur système « impérial » : Long story short, D est la longueur du côté du cube dont le volume est égal au déplacement.

    NB : saviez-vous que la fameuse livre (Lb) a comme dénomination officielle « Livre avoirdupois » ? Ce terme n’a pas de rapport avec la surcharge pondérale des grands buveurs de soda, mais signifiait quelque chose comme « matières en vrac vendues au poids ».

    Répondre

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.