L’âge d’or des Chris-Craft – Joseph Gribbins – Gérald Guétat – 2001

Il existe peu de marques aussi évocatrices que Chris-Craft.

Dans le monde entier, ce nom est devenu synonyme de bateau à moteur, véritable légende transformée en mot du langage courant comme une célèbre pointe bille ou le Frigidaire. On sait moins qu’une famille d’artisans modestes est à l’origine de cette irrésistible ascension et que le patriarche des Smith donna son prénom au chantier le plus célèbre du XXe siècle.

Fondée par Christopher Smith dans les années 1900, la maison débuta sa longue carrière comme constructeur des canots de course les plus rapides du monde avant de se lancer avec succès dans l’aventure industrielle et la production en série. Imitant les Dodge ou les Ford, la marque fit ses débuts près de Détroit dans le Michigan, patrie des grands pionniers de l’automobile. Chris-Craft signifiait »le bateau de Chris ».

L’âge d’or des Chris-Craft retrace, de 1922 à 1942, la période la plus riche et la plus prestigieuse d’une firme qui pouvait s’enorgueillir de vendre, à l’époque de Gatsby le Magnifique, plus de bateaux que tous ses concurrents réunis. Le grand auteur américain Joseph Gribbins signe là son dernier ouvrage. Avec la précision de l’historien et le bonheur du conteur, il nous décrit la saga des créateurs d’un empire d’acajou, de chrome et de cuir, illustrée d’images d’archives inédites et de photos des plus beaux exemplaires restaurés par des passionnés.

L’épopée du plus grand chantier de son temps dépasse largement le monde du nautisme, car Chris-Craft a créé des styles devenus éternels. L’âge d’or des Chris-Craft est un hommage décisif à ces génies des années 1930 qui firent rêver les clients d’alors comme ils fascinent les collectionneurs d’aujourd’hui.

Editeur : ETAI (2001) ISBN : 2-7268-8563-2

Pensez à partager ...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin