Fiat Lux !

Fiat Lux !

Les images parlent d’elles-mêmes : jamais l’atelier ne fût mieux aplani, isolé, couvert, éclairé, chauffé, enjoué !

Viva notre électricien chef, qui s’est fait désirer mais, tel Z…, a fini par faire briller les tubes.

  

A peine chauffé, et déjà rempli ! Déjà quatre vieilles coques sur la dalle : çà s’arrose !

Cerise sur le gâteau : le hangar est maintenant quasi rangé.

1 Commentaire

  1. C’est magnifique, bravo !

    Répondre

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.