Déquiller Villanelle, Mousquetaire club

Deuxième week-end de gros travaux à l’atelier, entre deux épisodes pluvieux : nous avons déquillé Villanelle, le Mousquetaire Club de Yves, dont la dérive est coincée depuis des lustres.

déquiller un mousquetaire

Après une dizaine d’heures de travail, ça y est, le lest descend !

Retrouvez le récit de Yves au format PDF : De l’art d’échapper au désœuvrement

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.