Voiliers en 3D

Il fait froid, on est mieux au chaud devant son écran …

J’en avais rêvé, Delfttship l’a fait … Reconnaissez-vous ce Primaat que vous avez dû croiser sur le Lac ?

volja - Primaat de 1969

Et ça, ça vous dit quelque chose ? Rendez-vous dans 2 ans, après la restauration se Silver Wings, dernier Luders 16 en bordés classiques (1937) !

Silver Wings - Luders 16 de 1937

C’est gratuit, ça prend un temps fou, ça rend plutôt bien, c’est superflu : magnifique !

2 Primaats à la Classique

Du beau linge à la Classique : les 2 Primaats de l’AVAL, « liberté » à Didier, et « volja » à Emmanuel se sont mesurés à la régulière dans la baie de Sciez.

Liberté et volja à la Classique de Sciez (2012)

Liberté et volja à la Classique de Sciez (2012)

Quand on sait que volja veut dire « liberté » en russe… Il flottait bien un air de liberté à la Classique !

volja : 9ème
liberté : 11ème

(Photo de Bob Dudley-Martin que nous remercions, retrouvez ses autres belles photos ici).

Mise à l’eau de volja

Après 2 années de travaux, pose d’un nouveau lest et remplacement du tube jaumière, le Primaat volja d’Emmanuel, notre trésorier et webmestre, a été mis à l’eau mercredi 5 octobre.

Quelles lignes !

volja flotte bien dans ses lignes et va retrouver son nouveau port d’attache, Nernier.

Et pourtant, elle flotte !

Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à cette réussite.

Retrouvez la saga de cette reconstruction sur le site www.primaat.fr

Volja – Primaat (1969)

Volja

Patron : Emmanuel Jung

Ce Primaat (Plan Van de Stadt 1963) a été construit en 1969 par un charpentier de marine hollandais qui l’a baptisé Dolfijn (Dauphin en néerlandais).

L’ensemble de la déco (équipets, rideaux, coussins, …) représente des dauphins. Même le spi arbore ce magnifique et sympathique mammifère marin. Il a été rebaptisé Regatta par son troisième propriétaire, puis a retrouvé son nom Dolfijn en 1997.

Dolfijn, devenu volja

Dolfijn, devenu volja

J’ai décidé de l’appeler volja, ce qui signifie « liberté » et « grands espaces ». Mais je conserve les dauphins à bord !

Le site www.primaat.fr lui est en partie dédié, mais il fait la part belle aux autres Primaat de la série et à son cousin le ZS710.

volja est visible à l’atelier de Chens, où j’effectue des modifications pour l’adaptation d’un lest long et le remplacement du safran et du tube jaumière.

Emmanuel