Des nouvelles de Villanelle

Des nouvelles de Villanelle

C’est plus long que prévu, mais ça avance.

L’hiver dernier on en était resté à l’extraction (réussie) de la dérive (merci à Jean-François Traini). Et comme depuis l’achat de Villanelle il y a une (mauvaise) surprise par an, décision est prise de ramener l’ensemble du bateau au bois en vue d’une imprégnation époxy généralisée.
(suite…)

Extraction de la dérive de Villanelle (Mousquetaire club)

Où comment s’occuper par un samedi d’hiver ensoleillé… mais froid !derive-mousquetaire

On en était resté là : le lest de Villanelle démonté, il fallait maintenant enlever la dérive. Bien que maintenue en équilibre instable pendant un petit mois, elle n’avait pas bougé d’un millimètre, toujours soudée à son saumon.

Samedi dernier, nous avons réussi à l’extraire.

Lire l’article complet

Villanelle – Mousquetaire Club

Villanelle – Mousquetaire Club

Villanelle - Mosquetaire ClubPatron : Yves Jeanne

Le Mousquetaire a été créé en 1963 par J.J Herbulot pour les besoins du Centre Nautique des Glénans qui voulait un bateau capable d’étaler du mauvais temps, il succédait aux Cotres, Corsaire et Corsaire-JOG, dus au crayon du même architecte, dans les escadres d’apprentissage à la croisière.

La version Club, mieux adaptée aux croisières plus longues viendra 10 ans plus tard prendre la relève. En 1977, le CNG comptait 26 Mousquetaires et 18 Mousquetaires-Clubs.

Villanelle, ex Nimbus, est un Mousquetaire Club construit au chantier naval Stephan à Concarneau en 1978. Il est basé à Thonon les Bains.